Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'alambic ambulant disparaîtra-t-il ?

par Carolus1939 28 Mars 2016, 13:01 Distillation

Jean Saveret, entrepreneur de travaux agricoles, exerce par ailleurs au cœur de l'hiver, l'activité de distillateur ambulant au service des bouilleurs de cru. Depuis 1961 où il a débuté, il effectue sa 55è campagne et a acquis une notoriété certaine en ce domaine.
Trois générations de l'alambic
« C'est mon grand-père Joseph Morier qui a lancé cette activité en 1908. Mon beau-père René Prevel lui a succédé en 1947 et je suis le troisième membre de la famille. J'utilise toujours des machines datant, l'une de 1906, l'autre de 1919 que j 'entretiens autant que possible.
Et la campagne de distillation ?
-J'ai commencé cette campagne le 15 mars, ici, « En Puette » sur la route de Bâgé avec des clients du secteur qui ont encore le privilège. Elle devait se poursuivre à Dommartin puis Crottet. Mais, vu la diminution du nombre d'ayants droit conjuguée à la pénurie de fruits de 2015, seule cette dernière étape de Crottet sera maintenue. Je vais terminer fin avril.
Qu'en est-il de l'avenir ?
-C'est probablement ma dernière campagne. Car mon âge avancé et les privilèges qui disparaissent avec les ayants droit qui en bénéficiaient avant 1960, vont me forcer à renoncer. Et je n'ai pas de successeur déclaré dans la famille ! »

NOTE : Instauré par les lois napoléoniennes le « privilège » d'exonération des taxes pour la distillation de 10 l d'alcool pur (ou 20 l à 50°), longtemps héréditaire, a été supprimé en 1959 pour tenter de limiter le fléau de l'alcoolisme. .

Jean Saveret (à gauche) va procéder à la vidange après cuisson.

Jean Saveret (à gauche) va procéder à la vidange après cuisson.

Jean devant l'une de ses machines.

Jean devant l'une de ses machines.

Haut de page